TCA et peaux ethniques: Conseils pour réussir son peeling (Avec photos avant-après)

Aujourd’hui dans cet article, j’aborde les peelings à l’acide trichloracétique ou TCA pour les peaux ethniques.

Le TCA est un acide fort,  très fort (qui peut perforer la peau à l’état pur) utilisé en dermatologie dans les soins anti-âge, contre les taches épidermiques (superficielles) et dans une certaine mesure les taches dermiques (prenant leur origine profondément dans le derme). Le processus par lequel le TCA agit est une brulure de la couche cornée (couche extérieure de la peau). Après quelques jours, les couches de peau externes brulées tombent d’elles même emportant avec elles taches, ridules et autres imperfections que l’on souhaite éliminer.

Le peeling TCA existe en différents dosages allant de 10 à 100%. Les dosages de 10 à 25% étant utilisés généralement sur le visage et les dosages de 20 à 100% sur le corps selon le problème de peau à traiter.

Auparavant proposé uniquement par les dermatologues, On peut en trouver aujourd’hui à la vente sur internet. Vous pouvez en trouver sur Amazon, Ebay et aussi sur la boutique apyskinsolutions.

Le peeling TCA est très populaire outre atlantique. Dans nos pays francophones, il est moins répandu et assez onereux .Vous trouverez néanmoins très peu de dermatologues, voire pas du tout le proposant aux peaux ethniques. En effet, du fait du risque élevé de PiH (Hyperpigmentation post inflammatoire) et de cicatrices hypo ou hyperpigmentaires sur les peaux foncées, La majorité des dermatos préfèrent éviter de prendre le risque et le déconseillent même aux peaux noires.

Pourtant , il est possible d’utiliser un peeling TCA si on a une peau foncée sans abimer sa peau en suivant quelques règles de bon sens et en prenant quelques précautions.

J’ai moi même eu recours à un peeling TCA 25% l’an dernier avec d’excellents résultats (Voir le diaporama en fin d’article) et ai eu parfois à réaliser des peelings sur d’autres personnes. Je vous donne quelques conseils pour réussir le votre à la maison.

1- Le peeling TCA sur peau ethnique: Pour quoi?

Le peeling TCA quelque soit la couleur de la peau est utilisé pour les mêmes raisons.

Sur le visage, on l’utilise pour effacer les taches superficielles (comme les cicatrices d’acné, masques de grossesse, taches de rousseur), taches d’hyperpigmentation, corriger un melasma, réduire les fines rides et ridules, donner un coup de jeune à la peau.

Sur le corps, le peeling TCA peut être utilisé (selon le dosage) pour réduire l’aspect des cicatrices, vergetures, taches d’hyperpigmentation, verrues, etc. On peut l’utiliser aussi pour effacer des tatouages ( le niveau de TCA utilisé alors est tel qu’il est totalement déconseillé sur les peaux noires, le remède serait pire que le mal).

En outre, il est fréquemment utilisé sur les peaux ethniques pour aider à traiter les problèmes d’articulations foncées ( coudes, genoux, phalanges, orteils) ou pour réparer les dommages liés à l’utilisation abusive et/ou prolongée de cosmétiques éclaircissants contenant des ingrédients comme l’hydroquinone, des stéroides, du mercure.

Le peeling TCA est une méthode très efficace et radicale pour traiter certains problèmes de peau. Néanmoins il sera peu ou pas efficace sur les taches dont l’origine est dermique  comme par exemple les taches de naissance ou les cicatrices profondes (comme des cicatrices de brulures de second degré profond et troisième degré).

A retenir: Le peeling TCA n’a aucune propriété éclaircissante mais il peut être intégré dans une stratégie éclaircissante  en usage pontuel. Après un peeling, la nouvelle peau révélée est généralement plus claire mais cette dernière retrouve sa coloration naturelle après quelques jours. Si vous avez donc les articulations foncées naturellement, n’espérez pas éclaircir ces zones avec un peeling TCA. La nature reprend toujours ses droits. Il faudra dans ces cas là, enchainer directement avec un soin éclaircissant juste après le peeling pour conserver et poursuivre un éventuel éclaircissement.

2- Le peeling sur peau ethnique: Quel dosage?

En général c’est sur ce point que résident les principales interrogations. Les personnes de peau noire sont souvent confuses sur le dosage à utiliser. Il y a peu d’informations à ce sujet et peu de références surtout sur le net francophone.

Il faut d’abord comprendre qu’effectuer un peeling TCA revient à bruler la peau. Plus le dosage est important, plus la brulure est profonde et les peaux noires peuvent et ont tendance à mal cicatriser. C’est une réalité à ne pas ignorer si vous considérez le recours au peeling TCA. J’en ai moi même fait l’amère expérience en utilisant un dosage trop fort sur mon visage.

Pour éviter de vous retrouver avec un visage ou le corps décoloré, si vous êtes de peau noire, la première des précautions est choisir soigneusement le dosage approprié. d’une manière générale, évitez sur votre visage les dosages TCA supérieurs à:

15% si vous avez un teint plutôt chocolat (Comme Lupita Nyong’o , Kelly Rowland, Gabrielle Union)

20% si votre teint est medium caramel  (Type Angela Basset , Kerry Washington, Ciara).

25% si vous êtes au delà ou de type métisse (Genre Beyoncé, Thandie Newton, Meagan Good).

Les dosages 10-15% sont certes moins concentrés et l’effet sera moins percutant après un premier peeling qu’un dosage 20-25% mais on peut passer plusieurs couches et répéter le peeling chaque 3-5 semaines (en fonction du dosage). On obtient des résultats très satisfaisants après une série de 2-3 peels. Il vaut certainement mieux un dosage moyen utilisé deux à trois fois  plutôt qu’un dosage trop fort en une fois et finir avec des cicatrices irréversibles.

Pour le corps, bien que la peau soit plus épaisse et supporte mieux des forts dosages, Il vaut mieux se cantonner à des concentrations raisonnables 20-25% pour traiter des grandes surfaces ( mains entières, pieds, coudes, fesses) et éventuellement, passer plusieurs couches (4 à 5 passages espacés de 5 minutes chacune) sur les petites zones localisées plus épaisses.

3- Quelques trucs et astuces pour éviter les catastrophes

  • Pensez toujours à faire un test d’allergie 48 h avant le peeling. C’est une étape indispensable non seulement pour vérifier que vous n’êtes pas allergique au produit mais aussi pour vous assurer que vous avez choisi le bon dosage. Si vous avez un doute sur ce dernier point, une astuce est de tester différents dosages ( passer au moins 2 couches) sur plusieurs petits points cachés ( par exemple dans le cou , derrière l’oreille) et attendre 48-72h pour voir comment se déroule la cicatrisation.                                                                             Un peeling TCA au bon dosage doit , lorsque la peau pèle , révéler une nouvelle peau légèrement plus claire (de 20-30%). Si la nouvelle peau reste de la même couleur, c’est que le dosage est trop faible. Si la peau est blanche c’est que le dosage est trop fort et risque de vous laisser avec des dommages. Ajustez la dilution de façon à trouver le dosage qui convient le mieux à votre peau.                                                         (Peau blanche après peeling= Dosage trop fort)
  • Après le peeling, on n’expose pas sa peau au soleil et on sort en journée en ayant pris soin d’appliquer de l’écran solaire (avec du zinc oxyde ou du titanium dioxyde) spf 30 minimum, et ce pendant au moins 1 mois voire plus en été. En effet, la nouvelle peau  n’est pas encore mature et incapable de se protéger seule des rayons du soleil. La laisser exposée sans protection la fera noircir et vous vous retrouverez avec le visage plus foncé même qu’avant le peeling. C’est la fameuse hyperpigmentation post-inflammatoire.
  • Après le peeling, il vaut mieux éviter de chercher à accélérer le peeling de la peau en tirant dessus, en gommant ou en allant au hammam et au sauna ( la vapeur a pour effet de décoller les peaux  ). En faisant cela, la nouvelle peau encore immature est revelée prématurémentet est incapable de résister aux agressions. Résultat, quelques jours plus tard, la peau noircit inévitablement et on là encore, on se retrouve avec un PIH.

Enfin, en images le peeling TCA réalisé par moi même en 2016. Un TCA 25%. 2 couches. J’avais eu une poussée d’acné qui m’avait laissée avec plein de taches disgracieuses ( sans être très profondes) sur le visage pour lesquelles je ne trouvais pas de solution. Bien que le résultat final ait été très satisfaisant, j’ai souffert d’hyperpigmentation quelques semaines après le peeling à cause du dosage trop elevé pour ma peau. Mon visage a mis plusieurs mois (environ 4-5 mois) a retrouver sa coloration normale au lieu de 3-4 semaines normalement. Le dosage de 25% était clairement trop fort pour moi.

Ne faites pas comme moi, soyez raisonnable dans le choix du dosage.

Un peeling TCA fortement dosé est douloureux à l’application et la phase post-peeling peut être assez contraignante. Est ce que je le referai? Oui certainement (avec un dosage plus faible bien sur), car le résultat en vaut la peine. 14 mois après mon peeling ma peau est toujours aussi nette et sans tâches.

                                                      AVANT PEELING TCA                APRES PEELING TCA

Cliquez sur l’image ci-dessous pour faire défiler les photos du diaporama.

  • Avant le peeling TCA-1

L'article vous a plu? Merci de le partager.